Foire aux questions (FAQs) sur le communiqué de presse:
"EDP Sciences s'associe à l'Académie chinoise des sciences et à son éditeur, Science Press Ltd."

  • Que signifient les acronymes CSPM et CAS ?

    CSPM – China Science Publishing & Media Ltd. (aussi connu sous le nom de Science Press)
    CAS - Chinese Academy of Sciences

  • Quels seront les changements consécutifs à l’arrivée du nouvel actionnaire ?
    La société EDP Sciences restera-t-elle basée en France ?

    EDP Sciences continuera d’être gérée et administrée par son équipe expérimentée basée en France. Les contrats existants resteront en vigueur et seront, régis par le droit français.

  • Les pratiques éditoriales changeront-elles avec le nouvel actionnaire ?

    Non, les pratiques éditoriales resteront inchangées, avec le même objectif de qualité. Membre de COPE (Committee on Publication Ethics), EDP Sciences fonctionnera toujours avec des comités de rédaction indépendants et selon le processus éprouvé d’évaluation par les pairs.

    Un conseil scientifique se met actuellement en place. Il comprendra des représentants des anciens actionnaires d’EDP Sciences ainsi que des membres de la communauté scientifique au sens large.

    Premier éditeur scientifique en Chine, Science Press se positionne à l'avant-garde de la recherche chinoise menée par la CAS.

  • Pouvez-vous nous présenter Science Press ?

    « Informer, inspirer et innover » est la devise de Science Press.

    Science Press est détenue à 74% par la CAS, le plus grand organisme de recherche au monde et une société savante prestigieuse. Parmi ses membres figurent un nombre important de personnalités comme le lauréat du prix Nobel, Tu Youyou.

    Science Press est un éditeur reconnu de livres et de revues et bénéficie d'une excellente réputation basée sur la qualité scientifique et éditoriale.

    Il publie plus de 4 300 livres par an, qu’il s’agisse de monographies, de manuels scolaires ou de livres à destination des professionnels.

    Science Press publie également des revues à haut facteurs d'impact, (dont National Science Review au facteur d’impact de 13,222) et a noué des partenariats avec de grands éditeurs comme Oxford University Press et Springer.

    Science Press a aussi une activité d’I&E (import et export) de services, bases de données et plates-formes internet.

  • Pouvez-vous nous expliquer le rôle et les missions du conseil scientifique ?

    Le conseil scientifique sera composé de représentants des anciens actionnaires de la société et de scientifiques des communautés française et européenne. Ils conseilleront EDP Sciences sur des questions concernant l’évolution des domaines scientifiques, les pratiques de publication, la science ouverte ou encore l’éthique, afin de s’assurer que les normes d’une publication de qualité soient respectées.

  • La nouvelle organisation s’inscrit-elle dans une coopération internationale ?

    Oui. Depuis les années 1970, Science Press a noué des liens avec des maisons d'édition étrangères, notamment Oxford University Press, Elsevier et Springer. Aujourd'hui, elle coopère avec plus de 200 maisons d'édition dans plus de 20 pays.

    La société compte 125 revues en anglais, dont « National Science Review », « Science in China Series » et « China Science Bulletin ». Indépendamment d’EDP Sciences, désormais sa filiale européenne, elle possède des succursales à New York et à Tokyo.

    A titre d’exemple, CAS collabore de longue date avec l’Institut Max Planck en Allemagne, ou plus récemment avec l’Institut Pasteur en France.

  • Fondée par des scientifiques, EDP Sciences a toujours appartenu à des sociétés savantes. Participeront-elles toujours à la nouvelle organisation ?

    Oui. Science Press est détenue à 74 % par la CAS, société savante prestigieuse, le plus grand organisme de recherche au monde. Les anciens actionnaires d’EDP Sciences feront partie du conseil scientifique. EDP Sciences portera donc toujours les valeurs des sociétés savantes auxquelles elle a appartenu.

  • Pouvez-vous nous présenter la CAS ?

    Selon Nature Index, la CAS a occupé la première place du classement des « dix plus grandes institutions de physique en 2018 ». Elle a devancé quatre années consécutives la Max Planck Society, le CNRS et le MIT. EDP Sciences rejoint ainsi la recherche scientifique d’excellence menée par la CAS.

  • Quel avantage apporte la nouvelle organisation ?

    Des liens étroits avec la CAS, la plus grande organisation de recherche au monde, renforceront la capacité d’EDP Sciences à servir la communauté scientifique internationale.

  • Cette relation sera-t-elle à long terme ?

    Oui. Science Press s'est fermement engagé à protéger les intérêts à long terme d'EDP Sciences et à péréniser la société. Cette nouvelle organisation permet à Science Press de se positionner en Europe.

  • Où puis-je trouver des compléments d'information sur CSPM, Science Press et la CAS ?

    Plus d’information sur :
    CSPM
    China Science Publishing & Media Ltd..

    Science Press
    Science Press Ltd.

    CAS
    Chinese Academy of Sciences.

Pour toutes questions ou commentaires, veuillez contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. responsable marketing et communication, EDP Sciences.

Lire le communiqué de presse.

Read our frequently asked questions (FAQs) relating to this press release.